Chemise

La chemise au Moyen-Age pour la femme est un sous-vêtement qui se porte à même la peau (Fig. 1). C'est le même vêtement que pour les hommes mais en plus long. La longueur de la chemise ne dépend pas comme les hommes de la richesse, chez la femme elle arrive toujours au pied laissant entrevoir généralement les chaussures. Elle peut être également plus longue laissant ainsi trainer la chemise par terre pour les femmes riches. La chemise pour les femmes riches est parfois cintrée grâce à des lacages sur le côté pour suivre le cintrage du bliaud "Ele ert vestue en itel guise de chainse blanc et de chemise, Que tuit li costé li pareient ki de dous parz lacié esteient" (Le Lai de Lanval de Marie de France, 1160/1170)

Mode très présente dans toute l'Europe et pendant tout le siècle, chez les femmes comme chez les hommes, est la mode des manches plissées qui représente des plis aux manches au niveau des poignets. Cet effet est sans doute du à des manches longues retroussées, et cintrées lorsqu'elles sont retroussées, ou même cet effet est sans doute du à des plis cousus (Fig. 2). On retrouve quelque fois cette mode pour le bliaud mais plus rarement en comparaison aux chemises. Les manches peuvent également prendre la forme du bliaud quand celle-ci à les manches évasées par exemple.

La chemise peut posséder un amigaut c'est-à-dire une fente au niveau du col parfois très longue nécessitant d'être fermée par un fermail ou bien un col rond dépourvu d'ouverture. Le col de la chemise peut avoir parfois une décoration sur son pourtour créée par une superposition de bandes de tissus accompagnées de coutures larges (Fig. 3)

La chemise peut être en lin, ortie, chanvre, soie ou coton (pour les plus riches). On peut même supposer que pour les temps froids elle soit en laine fine. La chemise est toujours de couleur blanche ou de couleur écru, jamais colorée. Les sources textuelles mentionnant la chemise sont nombreuses mais la représentation de la chemise est rare sur les statuaires et les enluminures, on ne fait que l'apercevoir.

 

Fig 1 :

 sans-titre-3-1.jpg

Coupe de la chemise

Fig 2 :

Basilique de Notre Dame en Vaux, Châlons-en-Champagne, 1180

Fig 3 :

Basilique de Notre Dame en Vaux, Châlons-en-Champagne, 1180

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×